Semaine du 3 au 9 juillet 2017

Cette semaine n’était pas de tout repos. Mon retour en France m’a permis de profiter de ma famille et de mes amis. Les présents offerts semblent avoir plu, particulièrement les tatouages pour les enfants,  dont les bras se sont transformés en encarts publicitaires à l’effigie du Canada ! J’ai également eu le sentiment de goûter pour la première fois à du véritable Maple sirup en partageant la dégustation des flacons offerts à chacun ! Incroyable pour une résidente canadienne ! 

Après avoir été déçu par la météo lors de mon arrivée sur le territoire français, j’ai eu la chance de bénéficier d’un temps magnifique pour profiter pleinement du temps passé avec tout le monde. Ainsi, j’ai pu profiter de balades à l’ombre des arbres avec ma sœur et ses enfants puis avec ma belle famille, je me suis également accordé un temps seule pour un retour aux sources grâce à un détour sur les bords de Loire où j’ai pu réaliser une randonnée. Puis avec mon frère nous nous sommes confrontés à des activités plus sportives: une partie de paintball où, après avoir éliminé tous nos adversaires, nous nous sommes retrouvé à liquidé nos balles lors d’un duel et durant laquelle une nuée d’orage a eu raison de nous ! Quites à être mouillés, nous nous sommes par la suite,  dirigés vers une activité aquatique: le water jump. Première expérience de ce type, mais sensations uniques et incroyables. On se retrouve éjecter par un toboggans à plusieurs mètres de hauteur avant d’atterrir dans un bassin. Il est également possible de glisser en body board, en ski,  en BMX ou grâce à une bouée. 

Enfin, la fin de semaine était tout autant agréable et a permis davantage de repos avec deux après-midi plage et une après-midi shopping avec mes meilleurs amis et mes parents et le plaisir de découvrir une île en pleine ville, où la campagne est restée préservée. 

C’est vraiment très agréable comme sensation de retrouver les personnes que l’on aime sur un temps court car les expériences sont concentrées et sont donc vécues à fond.  J’avais peur de regretter d’être partie en plein été et ne pas profiter des beaux jours sur Toronto, mais après réflexion et expérience, c’était le meilleur moment pour rentrer. Les jours plus longs nous ont  permis de profiter davantage des soirées à la belle étoile, le rythme de l’été était moins intense professionnellement parlant donc j’ai pu m’arranger pour voir davantage de personnes, le soleil qui rayonnait a permis de profiter des paysages magnifiques. Par ailleurs, nous avons pu profiter des différents événements organisés par les villes durant la période estivale. 

J’ai pu, grâce à mon retour en France me rendre compte des bienfaits que nous offre l’expatriation: mon retour a été une sorte de fête géante et constante. Seule l’absence peut recréer ce bonheur de se retrouver. L’autre point est le fait de ne pas rentrer dans une routine et d’élargir notre réseau amical avec la rencontre de personnes complètement différentes des amis que l’on a en France. Et c’est une vraie richesse de pouvoir bénéficier de l’ensemble de ces types de liens d’amitié car cela nous fait mûrir je pense et nous ouvre à d’autres réflexions. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s